Actualités,  Lifestyle

Comment preserver sa peau des assauts du soleil?

La période estivale arrive à grands pas, et avec elle le retour bienvenu des ballades et activités au grand air, ou l’on pourra se ressourcer et recharger nos batteries après de longs mois de grisaille et de frimas.  Mais bien que le retour du soleil soit à célébrer et que ses bienfaits sur notre santé, physique comme mentale ainsi que notre bien-être en général, ne soient plus à démontrer, les effets néfastes dus à une trop grande exposition au soleil sont aussi bien connus. Les coups de soleil et leur brulure ne sont en effet pas les seuls dangers qui planent sur notre épiderme. En effet, d’autres afflictions aux effets beaucoup plus néfastes, voire à l’issue tragique, peuvent aussi se déclencher sur le long terme. C’est pourquoi il est primordial de protéger notre épiderme et davantage encore celui de nos enfants afin de nous préserver au maximum de ces risques. 

Ne pas lésiner sur la crème solaire.

Le meilleur moyen de se préserver des effets néfastes du soleil est d’éviter d’y être exposé, grâce aux vêtements et couvre chefs, et en recherchant la présence de l’ombre, mais nous y reviendrons. Cependant, il est impossible de couvrir l’ensemble de notre peau et lors des périodes de congés et de loisirs, il est normal de vouloir se débarrasser d’un maximum de vêtements. Ainsi, l’usage d’une crème solaire comprenant un niveau de protection maximum permettra de limiter les dégâts des UV lorsque l’on ne pourra ou que l’on ne souhaitera pas fuir l’astre du jour. Certains types de peau sont particulièrement fragiles face à cette menace, parfois elles peuvent être intolérantes ou sujettes à l’apparition d’allergies avec l’usage de crèmes « classiques.  Heureusement, la recherche a permis de développer des produits spécifiques pour pallier cette situation, notamment Eau Thermale Avène, qui propose une gamme de Crème solaire minérale qui leur est destinée.

Les bonnes méthodes à adopter.

Voici quelques bonnes habitudes à prendre qui vous permettront de ménager votre peau, dont certaines qui sont bien connues. En premier lieu, on se méfiera de l’illusion de protection qu’apportent les nuages et même les parasols, que les rayons du soleil traversent, contrairement à certaines idées reçues. On évitera également, tout particulièrement au plus fort de l’été, de s’exposer lors des heures les plus chaudes de la journée, c’est-à-dire entre douze et seize heures. Cotés vêtements, et d’avantage encore avec les enfants, on s’équipera d’un chapeau à larges bords ainsi que de lunettes de soleil, mais aussi de vêtements avec un tissage serré ou traités anti-UV. Concernant l’emploi de crème solaire, on veillera à choisir une crème solaire d’indice suffisant, efficace à la fois contre les UVA mais aussi contre les UVB, et l’on l’utilisera sur la peau de nos bambins même lorsqu’ils jouent à l’ombre. Lors des sessions de baignade, on prendra le soin de bien renouveler les applications toutes les deux heures et après chaque baignade. Concluons en précisant qu’il ne faut pas appliquer de crème solaire sur le visage des bouts de chou de moins de six mois, ceux-ci risquant d’en avaler, à proscrire donc.