Actualités,  Travaux

Emballage en carton : un bon choix, mais pourquoi ?

Qu’il s’agisse d’emballages de produits dans le secteur industriel, d’emballages de transport dans le secteur postal ou de cartons d’expédition dans l’industrie de la manutention, le carton est toujours très prisé.

Pourquoi se tourner vers le carton ?

Le carton remplace le plastique pour diminuer la pollution engendrée. Le gouvernement instaurant des lois sur la réduction des plastiques qu’on ne peut utiliser qu’une fois, l’industrie de la restauration s’est normalement tournée vers des emballages alternatifs et plus durables.

On ne peut nier à quel point le carton est avantageux. Il est léger et malléable, facilitant sa transformation en emballage alimentaire de différentes tailles et capacités.

Étant fabriqués à partir du bois qui est recyclable et compostable à l’inverse du plastique, ces emballages reflètent une bonne image au niveau de l’écologie. Une boîte peut être recyclée à plusieurs reprises, ne nécessitant donc qu’une quantité minime de matière première. Actuellement, même sales, les cartons peuvent partir dans la poubelle de tri.

Ce qu’il y a à craindre des emballages alimentaires en carton est leur porosité. On a tendance à redouter que l’humidité et la graisse ne perforent et ne tachent les emballages. Cependant, il faut savoir qu’on peut dorénavant se procurer des contenants en carton qui sont enduits d’une fine couche de paraffine pour éviter les dépôts de graisse. Le carton peut également être associé au polyéthylène ou à l’aluminium pour des emballages alimentaires hermétiques. Pour des emballages durables, faites confiance à un produit bba emballage.

Un matériau solide et polyvalent

Ayant une grande durabilité, une fois transformé en boîte, le carton peut contenir des poids plus ou moins lourds. C’est ainsi qu’il est utilisé pour transporter des objets en déplacement.

Il tient cela de sa composition. Les parois du carton, appelées « rainures », déterminent l’épaisseur de l’emballage en carton. Il se compose d’une ou plusieurs feuilles de papier ondulé placées entre deux feuilles de papier plat. Lorsqu’il y a une seule feuille de papier ondulé entre deux feuilles planes, il s’agit d’un carton à simple cannelure. Dans le cas où on en trouve deux, on se réfère à un carton double cannelure. Quand il y en a trois, c’est plutôt un carton à triple cannelure.

Bien sûr, plus il y a de rainures, plus la solidité augmente et le carton pourra supporter de lourdes charges. Par conséquent, si l’on envisage d’empaqueter des objets délicats et pesants, il est conseillé d’utiliser du carton ondulé double, voire triple. Et à l’inverse, vous utiliserez la première option qui est le carton à simple cannelure.

La polyvalence du carton s’explique par bien des points. On peut l’utiliser comme caisses d’expédition pour déménagement ou livraison, emballage d’expédition pour le courrier de petits colis, emballage de produits divers (parfum, alimentaire, équipements informatiques, jouets, pharmaceutiques, etc.), boîte de rangement pour les paperasses et les objets peu utilisés.

On se tourne vers cet emballage quotidiennement, et on le voit dans la totalité des aspects de notre vie, et il est peu probable qu’on puisse s’en lasser un jour. Il sera toujours d’actualité.